Forum des passionnés des MZ

Vous aimez votre mz, vous êtes cool et vous aimez partager : ce forum est fait pour vous

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» sous la noie
Aujourd'hui à 19:50 par philman41

» motobécane av 88 89
Aujourd'hui à 18:55 par luna

» TS 125 1980
Aujourd'hui à 18:44 par tyrilom

» Humour du jour
Aujourd'hui à 18:25 par Nobru

» Belles photos
Aujourd'hui à 18:05 par jyva28

» Faux Contact Veilleuse de Phare
Aujourd'hui à 5:32 par Claudius

» l aventure recommence
Hier à 19:24 par Nobru

» Boitier électronique spécial capteur ETZ génération 1 et 2
Hier à 19:07 par franck

» le bon coin 2017, c'est parti !
Hier à 13:18 par Nobru


    MZ 250 "Irak"

    Partagez
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 10:25

    Des versions militarisées de motos MZ, dérivées des modèles NVA/Armée de la RDA, ont été exportées vers différents pays du Moyen-Orient. Elles sont connues sous le qualificatif "Irak" et ont une peinture "sable du désert".

    On se rappelle en avoir vu une (TS 250) cet été dans les Alpes à la frontière franco-italienne :

    http://www.trophysport.net/t3615-enduro-mz-dans-les-alpes-ligures

    Une est en vente actuellement :

    https://www.ebay-kleinanzeigen.de/s-anzeige/mz-etz-250-armee-ausfuehrung-irak/683810292-305-2354





    Quelques-unes sortent de l'oubli régulièrement.
    Comme ici, au musée de Hohenfichte : http://www.zeitreise-hohenfichte.de/




    ... ou ici (lieu inconnu) :




    Une autre est aux Etats-Unis (source : http://oldmotodude.blogspot.fr/2016/03/1982-mz-etz-250-iraqi-republican-guard.html ) :









    Précision sur les statistiques d'export :

    Pour l'Irak, la MZ ETZ 250, modèle à frein à disque aurait été exportée 3 unités :



    Le modèle à frein tambour aurait lui été exporté à 21 820 unités :



    On trouve des traces de ces modèles (ETZ 251) ici :

    http://trophy-spocht.de/geschichte/sondermodelle.html




    Dernière édition par samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 12:36, édité 4 fois
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 11:36

    Une photo de la TS 250 :



    L'inscription est la suivante :

    Transcrite :

    uḫluṭ ṯalāṯ aqdāḥ dihn min al-qidḥ al-mawǧūd taḥt ġiṭāʾ al-tānā(...?)y (?) li-kull ġālūn min al-banzīn

    Traduite :

    "Mélanger trois gobelets (anglais "cups") d'huile dans le récipient sité sous le bouchon [bouchon de réservoir] pour un gallon d'essence."

    Une anecdote : les motards irakiens accrochaient une bouteille de coca à la barre de fixation de l'échappement et l'utilisaient comme mesure d'huile.
    (d'après Christian Steiner, l'auteur de "Motorradbau in Zschopau)



    Ce modèle a inspiré des restaurations / reconstitutions :

    avatar
    Jef
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2606
    Date d'inscription : 28/04/2011
    Age : 60
    Localisation : Morvan
    Humeur : J'essaye d'etre cool

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  Jef le Ven 11 Aoû 2017 - 13:16

    Plusieurs choses m'interpellent au sujet de ces moto, l'usine MZ de RDA n'a jamais produit de modèles spécifiques IRAK, elle a certainement fourni des machines aux pays du golf qui les ont adaptées à leurs besoins mais pourquoi ne pas avoir pris de vrai modèles NVA car sur les photos à part la TS les autres n'en sont pas. On dirai des modèles civils repeints et rebatisés.



    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 13:50

    Jef a écrit:Plusieurs choses m'interpellent  au sujet de ces moto, l'usine MZ de RDA n'a jamais produit de modèles spécifiques IRAK, elle a certainement fourni des machines aux pays du golf qui les ont adaptées à leurs besoins mais pourquoi   ne pas avoir pris de vrai modèles NVA car sur les photos à part la TS les autres n'en sont pas. On dirai des modèles civils repeints et rebatisés.




    Il y a eu pas mal d'interrogations sur le forum allemand mz-forum.com, notamment au sujet de savoir si les modèles export étaient plus puissants que ceux destinés au marché intérieur (RDA). Idem pour les modèles NVA, ou bien VP (Volskpolizei/police de la RDA) ou plus généralement "Behörde" (administration). Et donc, si c'était des séries spécifiques.

    Pas mal de rumeurs de l'époque.... Par ex. pour les NVA, il arrivait que les pignons montés étaient différents, ce qui donnait l'impression (aux appelés de l'époque, qui comparaient entre leur expérience sur des motos civiles et leur moto de service militaire) de plus de couple/puissance, etc. Et au moins autant de rumeurs actuellement...

    Pour les modèles export, difficile à dire. On a les statistiques pour différents pays (Afghanistan, Jordanie, Mozambique, Egypte), dans le cadre le l'aide au développement ou suite à des contrats d'export. On a une poignée de motos récupérées et restaurées. On a des témoignages indirects (l'auteur du bouquin que j'ai évoqué). Pas d'archives plus consistantes. C'est quand même maigre.

    Il y a eu des questions sur les adaptations éventuelles demandées par les clients étrangers (filtre à air par ex.) ce qui ressort de mes lectures sur mz-forum.com, c'est quand même un gros flou général et donc pas de certitude.

    Ceci dit, je vois par ex. sur le side de la garde nationale irakienne, "capturé" (donc pillé) et transbordé aux USA, des accessoires supplémentaires :
    - 1 projecteur de side (vraisemblablement d'origine)
    - 1 NMA (Nachtmarschanlage), genre de veilleuse pour phare, avec l'inscription de l'usine "VEB Motorradwerke ...", que l'on trouve aussi sur les Trabant Kübel (version NVA) et les motos MZ NVA.
    - 1 antenne (sur le côté droit du side). Montée par qui ? Le support devrait, selon toute vraisemblance, être d'usine.
    - des accessoires locaux (comme le logo métallique en forme d'aigle et les inscriptions au pochoir blanc, qui personnalisent les modèles pour le client.
    - des inscriptions "couleur locale" comme la consigne de mélange huile/essence sur le cache gauche : apparemment difficile à déchiffrer par les personnes sollicitées pour la traduire, car elle aurait été mal écrite).
    - des inscriptions (difficiles à dater) comme la plaque fixée sur le capot du side

    Sur les modèles restaurés, il y a aussi pas mal de flou et de fantaisie, par exemple un modèle "Irak", sur lequel le proprio a mis un palmier inspiré des véhicules de la Wehrmacht (Afrikakorps). Carrément un anachronisme :
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 14:34

    D'autres statistiques générales : "MZ Exportstatistik 1951-1986"

    http://ets250.com/Exportstatistik/

    Pour l'Irak, par ex :


    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 14:56

    Pour les modèles "A" (armée), voici ce que j'ai trouvé :




    avatar
    zitoun
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 05/03/2009
    Age : 54
    Localisation : Le 17
    Humeur : En 2 temps

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  zitoun le Ven 11 Aoû 2017 - 16:28

    merci2 pour toutes ces recherches et documentations coole
    :olive:
    avatar
    Jef
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2606
    Date d'inscription : 28/04/2011
    Age : 60
    Localisation : Morvan
    Humeur : J'essaye d'etre cool

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  Jef le Ven 11 Aoû 2017 - 16:57

    samyb a écrit:
    Jef a écrit:Plusieurs choses m'interpellent  au sujet de ces moto, l'usine MZ de RDA n'a jamais produit de modèles spécifiques IRAK, elle a certainement fourni des machines aux pays du golf qui les ont adaptées à leurs besoins mais pourquoi   ne pas avoir pris de vrai modèles NVA car sur les photos à part la TS les autres n'en sont pas. On dirai des modèles civils repeints et rebatisés.




    Il y a eu pas mal d'interrogations sur le forum allemand mz-forum.com, notamment au sujet de savoir si les modèles export étaient plus puissants que ceux destinés au marché intérieur (RDA). Idem pour les modèles NVA, ou bien VP (Volskpolizei/police de la RDA) ou plus généralement "Behörde" (administration). Et donc, si c'était des séries spécifiques.

    Pas mal de rumeurs de l'époque.... Par ex. pour les NVA, il arrivait que les pignons montés étaient différents, ce qui donnait l'impression (aux appelés de l'époque, qui comparaient entre leur expérience sur des motos civiles et leur moto de service militaire) de plus de couple/puissance, etc. Et au moins autant de rumeurs actuellement...

    ]

    Pour les ETZ 250, il y a une différence entre les modèles dit export (frein a disque compte tour et pompe à huile) et le modèle standard, 15,5 KW pour l'export et 12,5 KW pour la standard. Pour la NVA c'est une "export" mais avec un moteur de standard sans pompe à huile et développant 12,5 KW (gicleurs plus petits) le pignon de sortie de boite est un 16 dents (19 sur les autres modèles et 15 en side)

    A noter qu'il n'y a jamais eu de side Armée produit donc toutes ces machines orientales sont probablement des civiles modifiées par leurs acheteurs (administration ou particulier) quand à l'histoire du side de la garde présidentielle ça m'a toujours fait marrer l'armée de Sadam avit surement les moyens de s'équiper de vehicules plus performants.
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 17:21

    Jef a écrit:
    Pour les ETZ 250, il y a une différence entre les modèles dit export (frein a disque compte tour et pompe à huile) et le modèle standard, 15,5 KW pour l'export et 12,5 KW pour la standard. Pour la NVA c'est une "export" mais avec un moteur de standard sans pompe à huile et développant 12,5 KW (gicleurs plus petits) le pignon de sortie de boite est un 16 dents (19 sur les autres modèles et 15 en side)

    A noter qu'il n'y a jamais eu de side Armée produit donc toutes ces machines orientales sont probablement des civiles modifiées par leurs acheteurs (administration ou particulier) quand à l'histoire du side de la garde présidentielle ça m'a toujours fait marrer l'armée de Sadam avit surement les moyens de s'équiper de vehicules plus performants.

    On ne peut pas exclure à priori, un montage, un canular, une restauration foireuse ou que sais-je encore...

    Des plus malins sont tombés dans ce genre de combine, comme le rapporte très récemment un blogueur bien informé, concernant une soit-disant moto historique, mise aux enchères pour un montant bien supérieur à la valeur réelle de ce qui n'était qu'un assemblage incohérent de pièces diverses :

    http://zhumoristenouveau.eklablog.com/pendules-a-l-heure-remettre-les-a130921864

    Le gros problème, je crois, c'est le manque d'archives fiables et complètes :

    Je viens d'apprendre l'existence d'un fonds d'archives sur le VEB Motarradwerke Zschopau, couvrant la période de 1937 à 1992.  402 mètres linéaires d'archives : ça fait rêver !  coole Mais bon, c'est à Chemnitz et ça n'est pas consultable en ligne.  No

    http://archiv.sachsen.de/archiv/bestand.jsp?oid=09.09&bestandid=31071&syg_id=31071

    Il y a bien ces "Directives de transformation" du constructeur MZ ("MZ Umbaurichtlinie", http://www.ets250.com/wp-content/uploads/Hinweise-Umbaurichtlinien-MZ.pdf) qui précisent quelles sont les transformations autorisées sur les différents modèles de MZ. Mais ça ne couvre que les véhicules grand public. On y précise que les véhicules de la GST (Gesellschaft für Sport und Technik, une organisation paramilitaire, qui faisait aussi dans la formation sur moto) n'est pas visée par ce document. De même, les véhicules armée et apparentés sont hors jeu. Inévitable dans un Etat où tout ce qui touche aux institutions étatiques est classé secret.

    Pour revenir aux statistiques, comme elles ne sont pas destinées à l'origine au grand public, on peut supposer qu'elles ne sont pas passées par la moulinette de traficotage des chiffres qui était la règle vis-à-vis du public. Mais elles sont quand même très peu précises et clairement insuffisantes.

    Pour la MZ "garde nationale irakienne", oui, si canular il y a, c'est gentillet (par rapport à celui sur les "armes de destruction massive"), mais bon, on peut démonter le filtre à air, et regarder s'il y dedans du sable irakien ou nord-américain (par exemple).
    avatar
    Jef
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2606
    Date d'inscription : 28/04/2011
    Age : 60
    Localisation : Morvan
    Humeur : J'essaye d'etre cool

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  Jef le Ven 11 Aoû 2017 - 17:39

    Pour ce qui est des données sur la quantité de vehicules militaire et le nombre d'exportation je doute qu'on trouve grand chose, mais ce qui est sur c'est que le modèle IRAK n'a jamais été produit par MZ, il ne manque certainement pas d'interet mais si quelqu'un en veut un pas la peine de payer une fortune pour ce modèle spécial, une civile ou même une vraie NVA peinte couleur sable fera bien l'affaire
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 17:43

    Jef a écrit:Pour ce qui est des données sur la quantité de vehicules militaire et le nombre d'exportation je doute qu'on trouve grand chose, mais ce qui est sur c'est que le modèle IRAK n'a jamais été produit par MZ, il ne manque certainement pas d'interet mais si quelqu'un en veut un pas la peine de payer une fortune pour ce modèle spécial, une civile ou même une vraie NVA peinte couleur sable fera bien l'affaire


    Tout à fait d'accord ! Pour moi, c'est un peu "Nessy", le monstre du Loch Ness : pas mal de fantasmes, un peu difficile à justifier ... zen

    Mais ce que tu dis est très vraisemblable, vu les 7955 sides exportés à l'Irak entre 1971 et 1985 (si on passe sous silence les 6 unités vendues en 1968), ce qui plaide en faveur de la transformation locale !

    avatar
    olieric
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 280
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : MARZAN 56130
    Humeur : passagère

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  olieric le Ven 11 Aoû 2017 - 18:27

    Tout à fait d'accord avec vous. Comme Samyb j'allais vous renvoyer vers le Zhumoriste nouveau à propos des contrefaçons.
    Les prix auxquels se négocient ce genre de gags sont risibles.
    On voit la même chose sur le marché des R75. On voit fleurir les décorations Wermacht fantaisistes. A un zigoto qui présentait une R75 en couleurs et déco Afrika korps avec des sigles SS, j'ai dit que c'était une fumisterie. Il ne s'est pas démonté et a expliqué que en fait les soldats allemands peignaient des insignes SS pour passer devant au ravitaillement essence.
    Bon, les aigrefins ont un discours prêt pour toute situation.
    Étant photographe collectionneur, j'ai eu l'occasion de voir nombre de faux Leica avec des capots gravés Luftwaffe, Kriegsmarine et autres appels à gogos.

    Les sigles sulfureux se vendent évidemment bien plus cher et tant pis pour le pigeon peu regardant. En général celui qui se fait avoir est celui qui n'y connait rien et ne voit que la superbe pluvalue qu'il pense réaliser. Un faux leica sur base de Zorki russe vaut 20€ si il marche, un vrai Leica IIIb armée se vend aux enchères plus de 10000€. Un appareil présenté comme un souvenir de famille qu'on veut vous vendre 200€... ben c'est une escroquerie.

    Le pire scénario pour nos MZ serait une dérive vers le marché du VINTAGE. Heureusement, il y en a eu beaucoup et les fumistes en sont réduits à inventer des fables. La fable du side car irakien est invérifiable, c'est facile. Parmi nous, qui y croit?
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Ven 11 Aoû 2017 - 18:34

    olieric a écrit:Tout à fait d'accord avec vous. Comme Samyb j'allais vous renvoyer vers le Zhumoriste nouveau à propos des contrefaçons.
    Les prix auxquels se négocient ce genre de gags sont risibles.
    On voit la même chose sur le marché des R75. On voit fleurir les décorations Wermacht fantaisistes. A un zigoto qui présentait une R75 en couleurs et déco Afrika korps avec des sigles SS, j'ai dit que c'était une fumisterie. Il ne s'est pas démonté et a expliqué que en fait les soldats allemands peignaient des insignes SS pour passer devant au ravitaillement essence.
    Bon, les aigrefins ont un discours prêt pour toute situation.
    Étant photographe collectionneur, j'ai eu l'occasion de voir nombre de faux Leica avec des capots gravés Luftwaffe, Kriegsmarine et autres appels à gogos.

    Les sigles sulfureux se vendent évidemment bien plus cher et tant pis pour le pigeon peu regardant. En général celui qui se fait avoir est celui qui n'y connait rien et ne voit que la superbe pluvalue qu'il pense réaliser. Un faux leica sur base de Zorki russe vaut 20€ si il marche, un vrai Leica IIIb armée se vend aux enchères plus de 10000€. Un appareil présenté comme un souvenir de famille qu'on veut vous vendre 200€... ben c'est une escroquerie.

    Le pire scénario pour nos MZ serait une dérive vers le marché du VINTAGE. Heureusement, il y en a eu beaucoup et les fumistes en sont réduits à inventer des fables. La fable du side car irakien est invérifiable, c'est facile. Parmi nous, qui y croit?

    On est sur la même analyse (et la même longueur d'onde). Moi, je m'attendais a ce que le proprio montre des douilles d'obus ou un impact quelconque de la guerre machin-chose sur la carrosserie pour pimenter le truc lol
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Sam 19 Aoû 2017 - 19:15

    Un témoignage de Gerd, dans un sujet portant sur la restauration d'une TS 250/1 [1]. Gerd avait effectué pendant sa scolarité un stage chez le fabricant des side-cars Stoye [2] [3a] [3b], une entreprise qui avait été nationalisée et était devenue en 1972 une unité de production ("Werk IV") du VEB MZ (Maschinenwerke Zschopau).
    Ce stage s'appelait "journée de formation à la production socialiste" (en allemand  "Unterrichtstag in der sozialistischen Produktion", ou "UTP" [4], jusqu'en 1970, puis "travail productif" (en allemand "Produktive Arbeit") [5].

    Gerd raconte avoir vu sur la chaîne de montage des sides destinés à l'export (l'Irak), de couleur kaki, et prééquipés pour supporter un armement (un affût d'arme automatique), de conception russe [6]).

    Gerd ne précise pas le modèle qu'il a vu sur la chaîne de montage. Sans doute le modèle "Superelastik", fabriqué à partir de 1965 [6b] :



    Un side-car destiné à être monté sur une ES 250/2 A, comme ici [7]



    .... ou sur une TS 250 /A (dispo d'usine à partir de 1975, [7b]) :


    ... et qui était utilisé, déjà par la GST (Gesellschaft für Sport und Technik [7c]), ici en 1975 :


    Gerd est né autour de 1962 (d'après l'âge indiqué dans son profil), le stage en entreprise devait être effectué à partir de la 7ème classe [8], donc à partir de ses 13 ans, ce qui nous situerait vers le milieu des années 1970).

    Voici donc ce témoignage [9] :


    Ceci me rappelle ma période d'UTP chez Motorradwerk Zschopau, dans l'usine de Leipzig (anciennement Stoye)
    J'habitais tout près et j'ai pu approcher plusieurs fois la "chaîne de montage" pendant ma scolarité.
    C'était une pièce de 25 m2 environ, au centre de laquelle 3 ouvriers finissaient le montage de side-cars Superelastik sur 3 ou 4 supports.
    J'ai eu la surprise de voir qu'ils n'avaient pas la peinture habituelle mais qu'ils étaient de couleur kaki.
    Par dessus le marché, ils avaient sur la main courante un support d'affût avec 2 vis à poignée, destinée à une arme automatique PK de 7,62 mm.
    Tout ceci était tooop secret ! Les side-cars étaient prévus pour être exportés à destination de l'Irak
    J'étais chargé de travaux de manoeuvre, mais c'était quand même sympa et ça laissait aussi l'occasion de "récupérer" pour les copains l'une ou l'autre pièce intéressante qu'on y fabriquait !  :wink:

    L'entrée de l'usine, vers 1972 [3b] :



    La production en 1963 [3b] :



    L'atelier, tel qu'on pouvait le voir en 2015 [10] :




    Références :

    [1] http://mz-forum.com/viewtopic.php?f=28&t=39272
    [2] https://de.wikipedia.org/wiki/Stoye-Fahrzeugbau-Leipzig
    [3a] http://stoye-fahrzeugbau.blogspot.fr/
    [3b] http://www.leipziger-industriekultur.de/fahrzeugbau-stoye/
    [4] http://www.ddr-wissen.de/wiki/ddr.pl?UTP
    [5] https://de.wikipedia.org/wiki/Produktive_Arbeit_(DDR)
    [6] https://de.wikipedia.org/wiki/PK_(Maschinengewehr)
    [6b] https://shop.strato.de/epages/61367615.sf/de_DE/?ObjectPath=/Shops/61367615/Categories/Stoye_Klassik_Seitenwagen_und_Ersatzteile_1925-90/Stoye_Seitenwagen_Ersatzteile_196583
    [7] https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Stoye_sidecars?uselang=de#/media/File:MZ_type_ES_250slash2A_pic2.JPG
    [7b] https://de.wikipedia.org/wiki/MZ_TS
    [7c] https://de.wikipedia.org/wiki/Gesellschaft_f%C3%BCr_Sport_und_Technik
    [8] https://de.wikipedia.org/wiki/Bildungssystem_in_der_DDR
    [9] http://mz-forum.com/viewtopic.php?f=28&t=39272&start=200#p980829
    [10] https://geheimtipp-leipzig.de/seitenwagen-von-stoye/stoye-2015-10/
    avatar
    sirguey
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 465
    Date d'inscription : 10/07/2014

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  sirguey le Dim 20 Aoû 2017 - 9:29

    salut super intéressant, les black out pour le feu avant se refait??? j'en n'ai vue pour les 4 roues mais pour les MZ jamais. grr
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Dim 20 Aoû 2017 - 9:53

    sirguey a écrit:salut super intéressant,  les black out pour le feu avant se refait??? j'en n'ai vue pour les 4 roues mais pour les MZ jamais. grr

    On en voit pas mal ici :

    http://mz-forum.com/viewtopic.php?f=11&t=61281

    Il y en a pour le feu avant et pour le feu arrière, en plastique ou en tissu ...








    On en a une référence sur le catalogue du vendeur Zweirad-Schubert :

    https://www.zweirad-schubert.de/ml/scheinwerfer-mit-tarnvorsatz-etz250a

    avatar
    Jef
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2606
    Date d'inscription : 28/04/2011
    Age : 60
    Localisation : Morvan
    Humeur : J'essaye d'etre cool

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  Jef le Dim 20 Aoû 2017 - 11:44

    samyb a écrit:
    sirguey a écrit:salut super intéressant,  les black out pour le feu avant se refait??? j'en n'ai vue pour les 4 roues mais pour les MZ jamais. grr

    On en voit pas mal ici :

    http://mz-forum.com/viewtopic.php?f=11&t=61281

    Il y en a pour le feu avant et pour le feu arrière, en plastique ou en tissu ...








    On en a une référence sur le catalogue du vendeur Zweirad-Schubert :

    https://www.zweirad-schubert.de/ml/scheinwerfer-mit-tarnvorsatz-etz250a


    J'en aurais bien commandé un pour la mienne, mais à presque 120 balles le bout je vais m'en passer, surtout pour un accessoire inutile en temps de paix lol
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Dim 20 Aoû 2017 - 12:07

    Jef a écrit:
    J'en aurais bien commandé un pour la mienne, mais à presque 120 balles le bout je vais m'en passer, surtout pour un accessoire inutile en temps de paix lol

    Oui, il y a un écueil avec la course aux armements/accessoires, sous prétexte d'authenticité. C'est une recherche coûteuse et, à mon avis, pas forcément justifiée.

    Je suis très éloigné tout de ce qui est militaire, mais, pour revenir aux motos de l'ex-armée est-allemande, les missions étaient, si j'ai bien compris d'éclaireur, patrouilleur, estafette (en alld. "Kradmelder") (donc le bâton noir et blanc pour guider les convois de trouffions aux intersections, c'est en trop), ou encore de guide de convois (en alld. "Regulierer") (donc le cache-phare était dans ce cas inutile).

    L'idée de restaurer d'anciens véhicules militaires pour un retour à la vie civile, c'est dans le sens de l'histoire (démilitarisation, tout en préservant un certain patrimoine historique) et c'est une démarche intéressante. Dans le même ordre d'idée, les motos transformées en véhicules utilitaires (par ex. agricoles) ou les moteurs de véhicules montés sur des machines stationnaires sont tout autant des témoins de leur époque.


    1/ Triporteur sur une base EMW



    ( http://www.museum-digital.de/nat/index.php?t=objekt&oges=85306 )

    2/ Scooter "Berlin" transformé en tracteur


    ( http://www.museum-digital.de/nat/index.php?t=objekt&oges=721 )


    Dernière édition par samyb le Dim 20 Aoû 2017 - 13:42, édité 1 fois
    avatar
    olieric
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 280
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : MARZAN 56130
    Humeur : passagère

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  olieric le Dim 20 Aoû 2017 - 12:11

    Sûr qu'en cas de guerre, c'est vachement utile!
    aucun drone et aucune visée laser ne te repère avec ça.
    Si tu roules à l'huile de ricin, l'ennemi croit que tu grilles des sardines.
    ...et c'est la naissance d'une nouvelle légende urbaine: une colonne de side-cars portugais qui attaque la France!
    les inscriptions mystérieuses sur le couvercle de droite veulent dire: "attention, ne jamais verser l'huile directement sur le grill"

    Sans rire, la re-fabrication la plus attendue serait celle des pots relevés.
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Dim 20 Aoû 2017 - 12:17

    olieric a écrit:Sûr qu'en cas de guerre, c'est vachement utile!
    aucun drone et aucune visée laser ne te repère avec ça.
    Si tu roules à l'huile de ricin, l'ennemi croit que tu grilles des sardines.
    ...et c'est la naissance d'une nouvelle légende urbaine: une colonne de side-cars portugais qui attaque la France!
    les inscriptions mystérieuses sur le couvercle de droite veulent dire: "attention, ne jamais verser l'huile directement sur le grill"

    Sans rire, la re-fabrication la plus attendue serait celle des pots relevés.

    Il y a quelques années, Güsi (vendeur de pièces pour MZ & co.) avait refabriqué des pots. C'était compliqué (un nombre d'unités minimum à faire fabriquer) et j'imagine que c'est parti comme des petits pains.
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Dim 20 Aoû 2017 - 12:24

    Ensuite, il y a la question des couleurs de peintures.

    Le contexte, c'était la pénurie (zut, il manque telle couleur, par ex. le jaune pour mettre sur la pointe du garde-boue avant des motos de la GST) et la démarche c'était "système D" ("pas de jaune, ben tant pis, on met du blanc ou de l'orange")

    Idem, un acheteur (un particulier) de l'époque RDA s'est retrouvé avec une moto couleur sable parce que c'était un invendu (prévu pour l'export) et que c'était tout ce qu'il y avait de dispo.

    Donc, ce flou artistique, ça fait aussi partie de l'histoire des motos.
    avatar
    stefan
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 1488
    Date d'inscription : 01/08/2009
    Age : 42
    Localisation : Elsass du SUD
    Humeur : Toujours Bonne

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  stefan le Mar 22 Aoû 2017 - 16:27

    Allü.
    Merci pour les infos et les photos, pour sur la DDR à fournie des MZ 250 NVA de couleur sable a l'Egypte.
    Bonne soirée...
    avatar
    samyb
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 525
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  samyb le Mar 22 Aoû 2017 - 16:32

    stefan a écrit:Allü.
    Merci pour les infos et les photos, pour sur la DDR à fournie des MZ 250 NVA de couleur sable a l'Egypte.
    Bonne soirée...

    "Couleur sable" ? Je ne sais pas.
    Pour l'Egypte, on n'a que des statistiques ... pour l'instant.

    Pour l'Irak, je dirais... kaki ... jusqu'à preuve du contraire... car ce sont des observations faites dans l'état actuel des connaissances et sur la base des documents consultés. Ceci n'exclut pas que par la suite, on trouve d'autres informations qui permettent de corriger ce que nous croyons savoir actuellement.

    Les sources peuvent être partielles (voir le témoignage de Gerd, qui a des souvenirs anciens, peut-être déformés ou sélectifs), les documents de statistiques qui peut-être ne sont pas les bons ou qui sont erronés.

    Bref, plein de choses qui compliquent la reconstitution et qui imposent la prudence. Pour moi, j'aimerais avoir des documents écrits (genre bon de commande, bon de livraison, photos, etc.) pour confirmer ces hypothèses et conclusions partielles et provisoires.

    Contenu sponsorisé

    Re: MZ 250 "Irak"

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 20:54