Forum des passionnés des MZ

Vous aimez votre mz, vous êtes cool et vous aimez partager : ce forum est fait pour vous

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» sous la noie
Aujourd'hui à 19:50 par philman41

» motobécane av 88 89
Aujourd'hui à 18:55 par luna

» TS 125 1980
Aujourd'hui à 18:44 par tyrilom

» Humour du jour
Aujourd'hui à 18:25 par Nobru

» Belles photos
Aujourd'hui à 18:05 par jyva28

» Faux Contact Veilleuse de Phare
Aujourd'hui à 5:32 par Claudius

» l aventure recommence
Hier à 19:24 par Nobru

» Boitier électronique spécial capteur ETZ génération 1 et 2
Hier à 19:07 par franck

» le bon coin 2017, c'est parti !
Hier à 13:18 par Nobru


    250 ts1+stroye

    Partagez

    tiétié62
    Pigiste
    Pigiste

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 52
    Localisation : alembon pas de calais
    Humeur : tjrs sympa

    250 ts1+stroye

    Message  tiétié62 le Mar 4 Mar 2014 - 19:27

     salut  a tous
    j ai acheté un mz 250 ts1 + stroye
    première sortie 2eme virage est hop au faussée
    pas de bobo
    ensuite plus de problème de conduite ((je roule très trés lentement))
    j ai commandé a franck 1 regu 6v + assitance allumage 6v(( recu rapidement encore merci))pas encore installé
    il faut que je finisse mon calif 3 et trouve le problème de mon etz  grr 


    avatar
    bubob
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2370
    Date d'inscription : 16/10/2011
    Age : 55
    Localisation : Cévennes lozériennes

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  bubob le Mar 4 Mar 2014 - 20:37

    tu peux te régaler avec ton attelage: il faut lutter contre la plupart des réflexes "motards", c'est à dire qu'il faut dissocier ses sensations  des réponses que l'on apporte, en général au guidon d'une moto... et en apprendre d'autres.
    ...pencher à gauche dans une courbe à droite: c'est nouveau et un peu déstabilisant ( dans tous les sens du terme ) affraid  affraid   ...sauf quand tu commence à maîtriser plus ou moins la levée du panier ...

    ...et après: c'est le nirvana: tu recherche les routes les plus biscornues pour mesurer tes progrès, et le plaisir est au rendez vous quotidiennement !! fou 2 

    Mon apprentissage s'est fait sans passager(ère), pour aller bosser, essentiellement, du coup, quand on le prenait à deux, c'était des vacances:c'est  globalement plus facile, en particulier dans ces foutus  virages à droite !!

    sincèrement, je ne me souviens pas m'être autant régaler au guidon d'un engin !! ( mais bon, c'est physique, quand même !!    )

    PS: ne l'appelle pas "Stroye" comme dans destroy, ça me met mal à l'aise  lol ... mais Stoye
    avatar
    zitoun
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 3287
    Date d'inscription : 05/03/2009
    Age : 54
    Localisation : Le 17
    Humeur : En 2 temps

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  zitoun le Mar 4 Mar 2014 - 20:51

    Bienvenu dans le monde des 3 roues  oups  on y a  (presque) tous passé (dans le fossé)  arg 
     :olive:
    avatar
    didier17
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2700
    Date d'inscription : 16/12/2012
    Age : 60
    Localisation : Foncouverte
    Humeur : suivant la météo

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  didier17 le Mar 4 Mar 2014 - 21:25

    ça me rappelle mes premiers tours de roues   
    ça va passer en oubliant les reflex de la moto solo, dans tous les cas quand ça va pas faut oublier les freins, je sais plus facile a dire qu'a faire
    la recette c'est l' accélérateur
     zen 
    avatar
    skoncey
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 339
    Date d'inscription : 11/06/2013

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  skoncey le Mer 5 Mar 2014 - 8:02

    Bienvenue dans le fossé!

    C'est vrai que quand j'ai ramené MamZelle de chez Philippe, pas fier j'étais!

    Mais après... Que du bohneur!

    Pour vous, ma première expérience en side....

    Un ami, François, de Charente, avait à l’époque un Honda 650 CX attelé. Une petite merveille de légèreté et de précision, selon ses dires et avant qu’il me le prête...
    Par une belle journée de 1992, François me demande si je veux bien essayer, ce side qu’on était allé chercher ensemble, quelque part aux alentour de Troyes.
    Ni une, mais plutôt deux, j’enfourche la bête, et François, en homme averti, se cale profondément dans le panier...

    Ce fut une centaine de kilomètres de petits virolos charentais, entre vignobles et prairies ondoyants sous une brise légère, à peine troublée par le passage d’un attelage peu commun...
    Si, en fait, une seule vigne fut troublée, voire blessée par cet attelage hors du commun...
    Ce fut au dernier kilomètre, dans le dernier virage....

    100 kilomètres de balades à 60 hm/h, m’avait peut-être mis trop en confiance. Ma fouge, alliée à une jeunesse encore indomptée me fit tenter l’impensable : Le Mach3 du side-car, ceux que peu d’entre eux ont déjà approché : Le 62 km/h !
    C’était une légère descente, peu avant le virage de la Croix, pour ceux qui connaissent....

    Le mach3 atteint (62 km/h je le rappelle...), dans un bruit assourdissant et une concentration extrême, j’aborde, non sans une vive appréhension, le virage à droite de la Très Célèbre Croix...
    J’avais pourtant bien assimilé « le truc » du side-car, pour bien aborder un virage à droite...

    "Tu verras, dans un virage à droite, il faut forcer un peu sur le guidon, l’ensemble a tendance à tirer à gauche" me disait François dans un de ces derniers instant de lucidité... Ces mots résonnent encore à mes oreilles...

    A peine remis de mon Mach3 (...), je décide, dans un temps record, de rétrograder en troisième, afin d’aborder cette dernière difficulté sereinement, et d’aller au devant de cette récompense promise à mon co-pilote : Une bonne bière belge sous un marronnier fleuri, avec le bruit de la mère au loin...

    Ai-je été ébloui par ces image, celle de la bière belge sous le marronnier fleuri où bien celle de la mère au loin ? Je ne sais...

    Le passage de la quatrième vitesse à la troisième, ne s’est jamais fait, et ne se fera jamais...
    Là, le Christ, du haut de sa Croix, assista à la scène, mais ses cris et gesticulations (pas facile, quand on est attaché!) n’y changèrent rien !


    Dans un bruit de moteur affolé et de ferailles qu'on cassait (orthographe à vérifier..), l’ensemble pilote/passager alla se fracasser dans un rang de vigne, au cépage Merlot-Cabernet, qui, une fois vendangé produit un vin d’une belle robe rouge rubis, et un gout puissant qui reste bien en bouche, à servir sur des viandes de bœuf, mais cela n’est pas le sujet...
    Je me souviens, à cet instant, juste avant l’instant T du fracassage, du regard de François, installé inconfortablement dans le panier... Avez-vous déjà vu le regard du taureau apeuré, lors du dernier coup de pique du toréador?

    François, avec son regard de taureau apeuré cité plus haut, pris un teint gris métallisé façon Renault Safrane, freina des deux pieds dans le panier, croyant pouvoir arrêter la catastrophe! Trop tard ! On n’arrête pas ainsi un side-car qui vient de franchir Mach3 !
    La suite n’est qu’une désolante scène de tonneaux au milieu des vignes... Quoi de plus naturel me direz-vous, en pays du Cognac?...

    Voilà l’histoire, narrée ci-dessus, d’un faux point mort entre la quatre et la trois, qui m’a valu ma première fabrication d’épave de side-car, et une première urgence à l’hôpital...

    Deux mois après, François, vient me rendre visite avec un Guzzi attelé, le tout fraichement acheté :
    Lui : "Tu veux l’essayer ?"
    Moi : "Pourquoi, il ne te plaît plus ?...."

    Fin de la morale de l’histoire...


    Post-Scriptum : Je vous raconterais, plus tard, la mise en épave cet été de la Renault Supercinq Saga par un délicieux tête-à-queue, véhicule toujours prêté par le sieur François, garagiste infortuné de son état, mais contre son gré...
    avatar
    bubob
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2370
    Date d'inscription : 16/10/2011
    Age : 55
    Localisation : Cévennes lozériennes

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  bubob le Mer 5 Mar 2014 - 10:23



    ça me parle ... lol
    avatar
    Pinsole
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 981
    Date d'inscription : 28/04/2010
    Localisation : Nord Ardèche
    Humeur : Vagabonde

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  Pinsole le Jeu 6 Mar 2014 - 7:51

    Sur les (très très) bon conseil de Fab le Motard, j'ai fais un stage de conduite à Pont d'Ain.
    Stage sur un jour. Hélas, ce stage n'existe plus et a été remplacé par un stage de 2 jours au Mans (beaucoup plus onéreux).
    Je ne regrette absolument pas ce stage que je trouve très bien fait.
    A mon stage, deux stagiaires sont venus après une sortie dans le fossé ... ... ...

    Voir l'article de Fab : http://www.fab-le-motard.fr/spip.php?article123
    avatar
    Pinsole
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 981
    Date d'inscription : 28/04/2010
    Localisation : Nord Ardèche
    Humeur : Vagabonde

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  Pinsole le Jeu 6 Mar 2014 - 7:53

    skoncey a écrit:Bienvenue dans le fossé ...
    ...
    Fin de la morale de l’histoire...

    Super récit ! Merci Laurent !

    tiétié62
    Pigiste
    Pigiste

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 52
    Localisation : alembon pas de calais
    Humeur : tjrs sympa

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  tiétié62 le Jeu 6 Mar 2014 - 19:39

     salut je vois que je suis pas le seul a avoir quitter la route

    pour l intant je roule très lentement (((crabe zen )))

    dimanche si les routes sont sèches nouvelle tentative (((plus relaxe j espère)))

    enfin encore beaucoup a apprendre

    avatar
    sylvie500cx
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 609
    Date d'inscription : 26/02/2010
    Age : 60
    Localisation : Aix en Provence
    Humeur : ride to live and live to ride

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  sylvie500cx le Ven 7 Mar 2014 - 12:00

    franchement c est dommage que le stage d une journée n existe plus ,  arg 

    je l ai fait aussi en 2007 ou 2008 je crois , pour me conforter dans ma conduite jusque là instinctive lol 

    ce stage était parfait pour bien assimiler les erreurs à ne pas commettre.  zen 

    Laurent , tu m avais caché que tu avais cassé un 650CX attelé !!!!!!.... ils sont si rares ! ! ! !  grr 

    Pour ma part , je touche du bois , pas de sortie de route intempestive , joker 

    j ai vraiment beaucoup roulé avec la CX et mon fils dans le panier coole 

    donc très prudente , il faut toujours être très humble et très vigilant

    Contenu sponsorisé

    Re: 250 ts1+stroye

    Message  Contenu sponsorisé

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 20:53