Forum des passionnés des MZ

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum des passionnés des MZ

Vous aimez votre mz, vous êtes cool et vous aimez partager : ce forum est fait pour vous

Octobre 2021

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» Ma petite nouvelle est arrivée :jawa 350 640
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 10:33 par Jef

» ETZ Forever
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 10:15 par samyb

» TS 125/150 Forever
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 10:13 par samyb

» MZ britanniques
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 10:08 par samyb

» Manet, Tatran et autres véhicules slovaques
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 9:56 par samyb

» Une nouvelle sortie de grange!
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 9:28 par olieric

» Champion du monde!
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 9:10 par olieric

» Un calendrier pour les amateurs de belles photos
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 8:59 par olieric

» Humour du jour
Digressions autour d'un frein bizaroïde EmptyAujourd'hui à 6:34 par pilou64

Le Deal du moment :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch ...
Voir le deal
49.99 €

+9
jyva28
Drosbé
Philibert
samyb
Jef
frédo crado
Buzzle
zschopau
olieric
13 participants

    Digressions autour d'un frein bizaroïde

    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Sam 4 Sep 2021 - 19:15

    La 125 reste bien au chaud en attendant un tableau de bord digne de ce nom.
    pour l'instant, toute mon attention va à la catalane en vue de son séjour en Cantabrie.

    Dernièrement je me suis occupé d'un purgeur foireux.
    Voilà à quoi ça ressemble un frein inboard:
    Digressions autour d'un frein bizaroïde Photo0129
    Vu de côté, c'est comme un tambour, à part qu'on voit deux cercles qui sont les emplacements des pistons.
    Et qu'il y a un ailetage conséquent pour dissiper l'intense chaleur.
    Digressions autour d'un frein bizaroïde Photo0130
    Là, on s'aperçoit qu'il y a deux demi-étriers qui sont solidaires grâce à l'axe de roue et à ses bossages qui calent tout l'ensemble
    Il y a quatre pistons et quatre plaquettes qui sont d'ailleurs des plaquettes d'Austin Mini.
    Quand ça fonctionne, ça freine vraiment bien.
    Digressions autour d'un frein bizaroïde Photo0131
    Voilà l'un des deux disques qui sont dos à dos au centre du moyeu symétrique, assez bien protégés de la poussière.
    La roue n'a pas de côté, elle est réversible. En fait, c'est le sens de montage du Metzeller qui dit le sens de roulage.

    J'ai identifié et mis le holà à mon souci de purgeur. Le très beau maître cylindre espagnol a été remplacé par un Brembo moins beau mais efficace.
    Et pourtant, ça ne marche toujours pas.
    J'ai tout testé et remonté en partant du bocal.
    Voilà le verdict: le flexible qui va du répartiteur du té de fourche vers le plateau de gauche est bouché de chez bouché. Je pense que le changement de bocal et la présence de nouveau liquide ont poussé de la merde vers le tuyau. Compresseur, aiguille à tricoter, fil de fer... rien n'y fait, quelques gouttes passent en insistant bien.
    Bon, ben ces flexibles ont cinquante ans, je ne sais pas si le caoutchouc a vieilli, si le liquide a changé.
    C'est l'occasion de me faire deux beaux flexibles compète, métal tressé, et tout ce qu'il y aura de plus beau dans l'atelier.
    À suivre sous peu.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)

    jyva28, Gas23, Philibert et Nobru aiment ce message

    avatar
    zschopau
    Pigiste
    Pigiste

    Nombre de messages : 50
    Date d'inscription : 04/05/2019

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  zschopau Sam 4 Sep 2021 - 22:30

    je ne savais pas que Sanglas avait monter des freins a double flasques !!.... c' était montait sur quel modèles ou c'était une option ???
    Buzzle
    Buzzle
    Pigiste confirmé
    Pigiste confirmé

    Nombre de messages : 61
    Date d'inscription : 09/03/2021
    Age : 54
    Localisation : 32-Gers

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Buzzle Dim 5 Sep 2021 - 1:59

    Enfin, on peut examiner l’intérieur de ce système atypique ! merci2

    Quand j’ai besoin de durites aviation suivant modèle je commande sur ce site :
    https://crosscar.go-gti.com/durite-aviation-freinage-sertie-realisee-sur-mesure-dans-nos-ateliers-xml-2335_2662-21363.html

    Philibert aime ce message

    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Dim 5 Sep 2021 - 9:34

    la Sanglas s'est déclinée en versions successives:
    Je passe sur les 350 et 500 des débuts qui sont des raretés inaccessibles au commun des amateurs.
    La 400 avec son beau réservoir en tôle est apparue de 1964 à 1973 avec un réservoir d'huile sous la selle, une petite batterie..
    Puis, en 1973 (modèle 400E)est survenu le changement majeur du passage au démarreur électrique, et du passage du réservoir d'huile dans le carter moteur, derrière la boîte de vitesses.
    Puis, en 1976 (modèle 400F) est arrivé le frein inboard, brevet Sanglas. Le frein Luchier fonctionne sur le même principe.
    En même temps est revenue la cylindrée 500 avec la même course que la 400, donc un moteur super carré, puis les trois freins à disques, puis, un jour la boîte cinq!
    Quand je pense qu'en 1982 j'ai acheté une 500S2V5 et que je l'ai massacrée....
    je crois que à mon dernier souffle je me redresserai pour souffler à mes ayant droits anéantis... "sauvez les Sanglas..."

    C'est toute une histoire, aussi passionnante que celle des MZ. C'est pourquoi je les aime: ce sont des motos de pays ostracisés, qui se sont débrouillés pour faire aussi bien qu'ailleurs mais avec les moyens du bord. La diffusion de la MZ a quand même été vraiment, vraiment... mondiale!

    Pour les durits aviation, j'ai un fournisseur à Redon. Sympa et compétent.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    frédo crado
    frédo crado
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 1347
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Localisation : bretagne
    Humeur : avec fredo il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  frédo crado Dim 5 Sep 2021 - 10:12

    bjr pour ce qui est des freins bizarres, ma première honda (550 cbx de 1983) avait des freins à disques ventilés; d’apparence c'était assez proche de la sanglas
    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Dim 5 Sep 2021 - 11:22

    Je ne la connaissais pas.
    C'est tout à fait ça.
    je vais fouiller pour trouver des infos.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    Jef
    Jef
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 5235
    Date d'inscription : 28/04/2011
    Age : 64
    Localisation : Morvan
    Humeur : J'essaye d'etre cool

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Jef Lun 6 Sep 2021 - 12:54

    Pourquoi faire simple quant on peut faire compliqué lol


    _________________
    Je fume donc je suis
    Jef
    https://www.facebook.com/MZ-CO-720284444787627/
    https://mz--co.webnode.fr/

    Philibert aime ce message

    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Lun 6 Sep 2021 - 13:18

    Tout le monde s'y est essayé, Luchier, Beringer, Honda (je viens de l'apprendre), hispano-suiza etc...

    Il semble bien, et Béringer appelait ses modèles "Aéro", que les premières applications sérieuses aient été pour l'aviation légère pour laquelle les trains de roues ne rentrent pas pendant le vol.

    Après, seuls ceux qui ont connu des acteurs de ce truc pourront nous dire si les ingénieurs qui ont vendu ces idées aux marques étaient des transfuges de l'aéro.

    ce qui est certain pour Sanglas, c'est que, comme je l'ai connu en Pologne et en Hongrie, la demande d'allocation de devise pour importer devait être justifiée par l'impossibilité de fabriquer dans le pays. L'Espagne franquiste était sous embargo financier et les dollars réservés aux achats stratégiques. l'autre solution aurait été d'acheter une licence, ce qui était bien le cas pour les carbus Amal.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    samyb
    samyb
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 5840
    Date d'inscription : 23/01/2017
    Localisation : Ile de France

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  samyb Lun 6 Sep 2021 - 14:46

    olieric a écrit:
    Après, seuls ceux qui ont connu des acteurs de ce truc pourront nous dire si les ingénieurs qui ont vendu ces idées aux marques étaient des transfuges de l'aéro.


    Ben, il  y a quand même pas mal d'exemples de reconversion pour les ingénieurs et les usines au gré des périodes, entre l'aéronautique et les 2 roues !

    à commencer par Henri Mignet :


    https://www.trophysport.net/t5426-la-motocyclette-de-l-air

    Kawa :

    https://www.motomag.com/Kawasaki-des-motos-oui-mais-pas-que.html

    Yamaha :

    http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2021/yamaha-moteurs-avions-shinmaywa.php

    DKW :

    https://www.dkw-autounion.de/dkw-flugzeug

    Heinkel :

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Hermann_r_02

    Riedel Imme, dont l'ingénieur, Norbert Riedel, vient de l'aéro...

    https://de.wikipedia.org/wiki/Norbert_Riedel

    Etc...

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Silverrocket3a1
    Philibert
    Philibert
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 402
    Date d'inscription : 22/10/2015
    Age : 58
    Localisation : Ardèche

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Philibert Jeu 16 Sep 2021 - 12:37


    Jef a écrit:Pourquoi faire simple quant on peut faire compliqué lol

    .
    Bien dit, Jef !!!
    Digressions autour d'un frein bizaroïde Clef_p10 yeux
    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Ven 17 Sep 2021 - 11:14

    Oui, pourquoi faire simple?

    En tous cas, ce frein franquiste m'emmerde franchement.
    J'ai changé le maître cylindre, puis les deux durits qui vont du répartiteur au frein, puis celle qui va du bocal au répartiteur, et puis j'ai nettoyé les flasques et soufflé de l'alcool dans les canaux entre pistons et puis remplacé les purgeurs, et puis...
    Et puis, je n'ai toujours pas de pression dans le circuit. J'ai regardé et j'ai vu que les pistons sont bien actionnés quand on tire la poignée du frein. Mais il l'y a pas de pression suffisante pour appuyer franchement.
    Un progrès: le manocontact du frein réagit. Maintenant j'ai de la lumière!
    Je ne vois pas où il pourrait rester de l'air dans ce circuit..
    Peut être une fuite, mais j'ai tout regardé à la loupe, j'ai remplacé tous les connecteurs coniques par des banjos avec des joints....
    Et pourtant, il marchait bien ce frein... avant de ne plus marcher.

    j'ai bien peur de ne pas avoir de moto prête pour venir à Vermot ce week'end.




    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    Philibert
    Philibert
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 402
    Date d'inscription : 22/10/2015
    Age : 58
    Localisation : Ardèche

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Philibert Ven 17 Sep 2021 - 11:32

    grr

    Tiens bon Olier, et fait des pauses, change-toi les idées sinon tu vas tourner dingue fou 2
    Drosbé
    Drosbé
    Envoyé special
    Envoyé special

    Nombre de messages : 183
    Date d'inscription : 27/01/2019
    Age : 75
    Localisation : 93
    Humeur : Egal

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Drosbé Ven 17 Sep 2021 - 12:39

    bjr Olieric,

    Il faut purger purger purger. On a passé un certain temps sur la commande d'embrayage de la VFR 750 de mon fils.
    Il faut tapoter les flexibles etc. Contrairement à ce qu'on fait d'habitude il faut décoincer les bulles lol
    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Ven 17 Sep 2021 - 17:36

    c'est à peu près ça.
    comme disait mon grand père médecin: primo saignare, deinde purgare, postea, clystèrium donare.
    Là, tout a été fait, peut être pas dans le même ordre.
    un coup de clystère pour voir que les durits étaient obstruées par un goudron malsain. sans doute que le caoutchouc n'était pas fait pour le DOT3 ou 4.
    Il y a des refabrications d'arrière cuisine qui sont teintées d'amateurisme.
    purgare... je ne fais que ça et effectivement, chaque jour me donne un peu plus de pression sur les plaquettes.

    Bon, de toute manière, soyons lucides: sur cette petite moto, le frein arrière et le frein moteur suffisent largement; Mais, sur un coup de surprise, il vaut mieux avoir avec soi l'ancre de miséricorde.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    jyva28
    jyva28
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 5526
    Date d'inscription : 31/03/2013
    Age : 71
    Localisation : Eure & Loir
    Humeur : Ça dépend des jours !

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  jyva28 Ven 17 Sep 2021 - 19:28

    Et puis ce n'est pas la peine d'avoir un si beau frein si c'est pour qu'il ne fonctionne pas ! lol


    _________________
    2 temps, 4 temps, du moment que ça roule. . . !

    Quand ça vibre c'est que ça marche !

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Angle10
    avatar
    sfman
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 354
    Date d'inscription : 06/05/2011

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  sfman Ven 17 Sep 2021 - 20:09

    si le maitre cylindre est neuf, est-ce que son piston est suffisant par rapport au diamètre des durites ?
    Gas23
    Gas23
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 871
    Date d'inscription : 06/12/2014
    Age : 73
    Localisation : Bénévent l'Abbaye Creuse
    Humeur : Généralement bonne

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Gas23 Ven 17 Sep 2021 - 23:06

    J'ai eu une fois un frein AR de Triumph Triple Speed récalcitrant, impurgeable.

    J'ai essayé de purger à l'envers, c'est à dire en injectant du liquide de frein par la vis de purge (attention aux débordements côté bocal !), eh bien ça a été miraculeux et radical !

    Là tu as 4 pistons à purger, c'est plus rigolo ! Allez, mon petit Feydeau, " On purge bébé" !
    Philibert
    Philibert
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 402
    Date d'inscription : 22/10/2015
    Age : 58
    Localisation : Ardèche

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Philibert Sam 18 Sep 2021 - 12:15


    Avec une pompe à dépression, c'est super efficace.
    bubob
    bubob
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 4354
    Date d'inscription : 16/10/2011
    Age : 59
    Localisation : Cévennes lozériennes

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  bubob Sam 18 Sep 2021 - 17:06

    ou alors à la bouche, en aspirant bien fort ...
    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Sam 18 Sep 2021 - 21:41

    Gas23 a écrit:J'ai eu une fois un frein AR de Triumph Triple Speed récalcitrant, impurgeable.

    J'ai essayé de purger à l'envers, c'est à dire en injectant du liquide de frein par la vis de purge (attention aux débordements côté bocal !), eh bien ça a été miraculeux et radical !

    Là tu as 4 pistons à purger, c'est plus rigolo ! Allez, mon petit Feydeau, " On purge bébé" !

    MERCI POUR L'IDEE. JE VAIS TENTER LE COUP DEMAIN AVEC UNE SERINGUE.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    levrier-noir
    levrier-noir
    Grand reporter
    Grand reporter

    Nombre de messages : 848
    Date d'inscription : 10/08/2015
    Localisation : Roissy en Brie

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  levrier-noir Dim 19 Sep 2021 - 17:07

    Essayer de bouger certains éléments pour faire sortir les bulles d'air tout en tapotant et ... en étant patient. Laisser reposer parfois une nuit, les bubulles remontent doucement bouger tapoter encore et encore ! On a quelque fois des résultats.
    Philibert
    Philibert
    Reporter
    Reporter

    Nombre de messages : 402
    Date d'inscription : 22/10/2015
    Age : 58
    Localisation : Ardèche

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Philibert Mar 21 Sep 2021 - 12:31

    Philibert a écrit:
    Avec une pompe à dépression, c'est super efficace.
    .

    Coffret Pompe purge Purgeur liquide de Frein Testeur de Circuits à dépression
    .
    Varan Motors - VT01045 Pompe à vide manuelle et Pompe purge des freins
    .
    POMPE A VIDE, PURGEUR DE FREIN ET EMBRAYAGE
    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Mar 21 Sep 2021 - 15:17

    Merci pour tous ces avis.
    J'ai fait le point et je crois qu'il n'y a pas de mystère ni rien de compliqué là dedans.
    Que ce soit sur la BM ou sur les MZ, je n'ai jamais eu aucun mal à faire remonter les bulles d'air puisque le circuit est direct de l'étrier jusqu'au bocal.
    Éventuellement, avec le purgeur on peut enlever les dernières bulles qui seraient coincées, justement, dans ce purgeur.

    la seule différence avec cette espagnole c'est qu'il y a un répartiteur gauche/droite et que les flasques sont des demi-étriers. Mais il n'en reste pas moins que une fois que le flasque pendouille au bout de son flexible, le circuit de bas en haut jusqu'au bocal est absolument direct.

    Je viens seulement de réaliser que j'ai commis une grossière erreur et tant pis pour moi.
    j'ai changé les joints anti poussière et j'ai complètement oublié qu'il y a également des joints de pistons; Qui sont en fait sur les cylindres et non sur les pistons de freins.
    Ces pistons de freins sont énormes et la quantité de liquide qui se balade là dedans est importante.
    OK, je regarde tous les matins mes jantes Akron et je vois qu'il y a du jaja venant du frein. Bon, ben je suis bon pour me procurer ces joints et les changer.

    c'est normal que la pression parte par une fuite.

    retour à mon message précédent. Un frein moteur, un très bon tambour arrière et un ralentisseur avant, ça me suffit pour l'instant.


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)
    Drosbé
    Drosbé
    Envoyé special
    Envoyé special

    Nombre de messages : 183
    Date d'inscription : 27/01/2019
    Age : 75
    Localisation : 93
    Humeur : Egal

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Drosbé Mar 21 Sep 2021 - 16:05

    bjr Olieric
    C'est là que le texte de ta signature prend tout son sens zen
    olieric
    olieric
    Redac'chef
    Redac'chef

    Nombre de messages : 2662
    Date d'inscription : 30/05/2017
    Localisation : Le Pont, 56130 MARZAN
    Humeur : passagère

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  olieric Mer 22 Sep 2021 - 7:36

    Drosbé a écrit:bjr Olieric
    C'est là que le texte de ta signature prend tout son sens zen

    yeux mortderire yeux mortderire
    effectivement, il faut que j'en trouve un autre!


    _________________
    L'homme penché sur sa moto ne peut se concentrer que sur le présent. Il est hors du temps, en extase, il n'a pas peur car la source de la peur est dans l'avenir et celui qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre (Milan Kundera)

    Contenu sponsorisé

    Digressions autour d'un frein bizaroïde Empty Re: Digressions autour d'un frein bizaroïde

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Oct 2021 - 10:35